Découvrez la richesse de la faune et flore des parcs naturels et réserves en Vendée

Communication Vendée

La Vendée, située sur la côte atlantique française, est une destination prisée pour ses plages, sa gastronomie et son patrimoine historique. Cependant, elle offre également une diversité exceptionnelle en matière d’espaces naturels sensibles, de faune, de flore et de paysages. Afin de préserver et mettre en valeur cette richesse environnementale, plusieurs parcs naturels et réserves ont été créés dans ce département. Partons ensemble à la découverte de ces sites incontournables

Le Marais Poitevin : un espace naturel remarquable

Classé Parc naturel régional depuis 1979, le Marais Poitevin s’étend sur plus de 100 000 hectares entre la Vendée et les Deux-Sèvres. Ce vaste territoire abrite plus de 250 espèces d’oiseaux, dont certaines très rares comme le busard des roseaux ou le butor étoilé. La faune aquatique y est également très présente, avec notamment des anguilles, des brochets et de nombreuses espèces de poissons.

Concernant la flore, le Marais Poitevin est réputé pour ses prairies humides, ses roselières et ses aulnaies (peuplements d’aulnes). Ces habitats sont indispensables pour la reproduction et l’élevage des oiseaux. Ils constituent également un lieu de refuge pour la faune locale en cas d’inondation ou d’intempéries.

Lire :   Les meilleures expériences en gîtes et hébergements insolites en Vendée

La Maison du Maître de Digues

Pour les amoureux de la nature et du patrimoine, une visite à la Maison du Maître de Digues s’impose lors de votre séjour en Vendée. Située au cœur du Marais Poitevin, cette écomusée retrace l’histoire ancestrale des digues et l’évolution des techniques de gestion de l’eau dans le marais. Vous y découvrirez également comment les hommes ont façonné ce paysage unique, aujourd’hui classé Natura 2000 et Zone Ramsar.

Les réserves ornithologiques de Saint-Denis-du-Payré et La Belle Henriette

La Vendée compte deux réserves ornithologiques qui valent le détour, particulièrement si vous êtes passionné(e) par l’observation des oiseaux. Situées sur la côte atlantique, ces réserves offrent des conditions idéales pour accueillir une grande diversité d’espèces migratrices et nicheuses.

La réserve de Saint-Denis-du-Payré

Reconnue internationalement pour son intérêt ornithologique, la réserve de Saint-Denis-du-Payré accueille chaque année plus de 200 espèces d’oiseaux, dont certaines très rares. Le site est protégé par la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO), qui organise régulièrement des sorties découvertes et des camps d’initiation pour les amateurs.

La réserve de La Belle Henriette

Créée en 2010 suite à la destruction de l’ancienne lagune par une tempête, la réserve de La Belle Henriette est un véritable paradis pour les oiseaux migrateurs. En effet, elle offre un habitat privilégié pour les espèces venant se reproduire ou simplement faire escale au cours de leur long voyage. Plus de 150 espèces d’oiseaux y ont déjà été observées, dont des limicoles (oiseaux des rivages) rares comme le courlis corlieu.

Les sites naturels enchanteurs de Mervent-Vouvant et du Daviaud

En Vendée, la nature n’est pas réservée qu’à la côte atlantique et aux marais. Les forêts et les bocages vendéens recèlent également de nombreux trésors faunistiques et botaniques. Deux sites incontournables méritent particulièrement votre attention : la forêt de Mervent-Vouvant et l’Espace Naturel Sensible (ENS) du Daviaud.

La forêt de Mervent-Vouvant : oasis de verdure et havre de paix

S’étendant sur plus de 5 000 hectares, la forêt de Mervent-Vouvant est l’une des plus vastes étendues boisées du département. Elle abrite une grande diversité de paysages (massifs forestiers, landes, prairies, rivières) et offre un cadre exceptionnel pour la pratique de loisirs en pleine nature : randonnées pédestres ou VTT, pêche, canoë-kayak, escalade…

Lire :   Pourquoi prendre un surmatelas ergonomique pour passer de meilleures nuits ?

En parcourant les sentiers balisés de la forêt, vous aurez peut-être la chance d’apercevoir cerfs, chevreuils, sangliers ou même lynx boréal. Les amateurs de botanique ne seront pas en reste, puisque la forêt abrite également plus de 170 espèces de plantes rares, dont certaines fougères endémiques.

Le Daviaud : à la découverte du bocage vendéen et de ses traditions

Situé au cœur du marais breton vendéen, l’ENS du Daviaud s’étend sur près de 50 hectares. Ce site protégé par le Conservatoire du Littoral est composé de prairies humides, de haies bocagères et de friches qui favorisent la présence d’une faune et d’une flore diversifiées. Vous pourrez notamment y observer des hérons cendrés, des vanneaux huppés ou encore des busards Saint-Martin.

Le Daviaud est également un lieu dédié à la mémoire du passé rural de la Vendée. La visite guidée de la ferme-musée vous permettra de découvrir les modes de vie traditionnels et les savoir-faire ancestraux des paysans du marais. De nombreuses animations (ateliers, expositions, balades contées) sont proposées tout au long de l’année pour petits et grands.

Tout un éventail d’activités pour découvrir la richesse de la nature vendéenne

Pour partir à l’exploration de ces sites exceptionnels, plusieurs activités sont proposées en Vendée. Au programme :

  • Ouverture régulière des site aux visiteurs avec des visites guidées,
  • Sorties découvertes spéciales sur des thèmes variés : faune, flore, paysages…
  • Camps d’initiation ou stages spécialisés pour les passionnés (photographie, botanique, ornithologie…),
  • Randonnées pédestres et cyclo-touristiques sur les nombreux sentiers aménagés dans le département.

Vous l’aurez compris, que vous soyez féru(e) de nature, amateur(rice) de patrimoine ou simplement en quête d’un bol d’air pur, la Vendée saura vous séduire par ses parcs naturels et réserves, véritables trésors environnementaux. Faites dès maintenant vos valises pour un dépaysement garanti !

Lire :   Tout sur la liste de naissance pour accueillir son enfant