Fresque artistique dans les rues des Sables-d’Olonne avec Deux maîtres du graffiti, Joks et Too Mush

Communication Vendée

Deux jours ont été nécessaires à la création de cette fresque de 7 mètres par 6,5 mètres. ©Le Journal des Sables

R Street dans les rues des Sables-d’Olonne

L’association R Street est actuellement au cœur de l’attention sur les réseaux sociaux, et ce n’est pas sans raison. En effet, elle a captivé l’imaginaire des habitants des Sables-d’Olonne en dévoilant une fresque artistique qui ne passe pas inaperçue. Cette œuvre d’art imposante se déploie sur tout le pignon d’une maison, située à l’angle du boulevard du Vendée Globe et de la rue Simone-Veil.

La fresque, qui s’étend sur une hauteur impressionnante de six mètres, est l’objet de curiosité pour les passants et les automobilistes. Les voitures ralentissent instinctivement pour savourer les détails de l’œuvre, et certains prennent même le temps de la capturer en photos, souhaitant ainsi conserver une trace de cette créativité urbaine éphémère.

Fresque avec Deux maîtres du graffiti, Joks et Too Mush

Deux jours ont été nécessaires à la création de cette fresque de 7 mètres par 6,5 mètres. ©Le Journal des Sables
Deux jours pour la création de cette fresque de 7 mètres par 6,5 mètres. Sources de l’image ©Le Journal des Sables

Deux maîtres du graffiti, Joks et Too Mush, ont uni leurs talents pour donner naissance à cette fresque extraordinaire en seulement deux jours. Sur une toile de sept mètres de long, ils ont peint avec passion une scène maritime qui incarne un héritage profondément enraciné dans l’identité de la région. À gauche de la fresque se dresse un vieux loup de mer, évoquant une vie passée à dompter les flots tumultueux de l’océan. À droite, trône la figure d’un authentique Sablais du nom de Richard Huguet.

Le président de R Street, Eric Berthomé, également connu sous le pseudonyme artistique Joks, a partagé la motivation qui se cache derrière cette initiative artistique audacieuse. Il a révélé que la Sablaise précédente présente sur cet espace perdait peu à peu de ses couleurs, nécessitant un rafraîchissement créatif. Malgré le renouveau, l’équipe de R Street a voulu conserver le thème marin qui résonne avec l’histoire maritime de la région.

De plus, ils ont souhaité faire un clin d’œil particulier à un événement récent, la Grande Bordée, qui a marqué le week-end précédent. Richard Huguet, un fervent membre du Nouch depuis sa tendre enfance, incarne cette tradition et arbore fièrement son habit traditionnel à chaque occasion. L’association a eu le privilège d’utiliser une photographie de Richard Huguet pour créer cette fresque, immortalisant ainsi son engagement dans cette initiative.

Eric Berthomé, avec un sourire malicieux, conclut en soulignant les synchronicités qui donnent du sens à cette réalisation. Il met en avant le fait que le surnom de Richard Huguet, « Petit pirate », trouve un écho dans le nom de leur équipe, « Les Pirates Must Wanted », abrégé en PMW. Cette convergence de détails donne une saveur unique à cette fresque, la transformant en un symbole vivant de l’histoire, de l’identité et de l’esprit de la communauté locale.

Cette fresque n’est pas simplement une œuvre d’art, elle est devenue un reflet tangible de l’héritage maritime et culturel des Sables-d’Olonne, créant un lien entre le passé et le présent, entre les générations et les passions partagées. Une véritable œuvre d’art urbaine qui restera gravée dans les mémoires et les cœurs des Sablais et de tous ceux qui auront la chance de la contempler.

A lire aussi :

Comment en 2023 se lancer dans la location de voiture

Faire appel à un échassier professionnel pour vos événements à Bordeau...

La fin du JPG : pourquoi passer au PDF et au WEBP ?

Comment en 2023 se lancer dans la location de véhicules luxueux ?

Tous les avantages de l’utilisation des terminaux de paiement dans la ...

Carrelage : Les avantages de la douche à l’italienne