Loading
Carrelage au cœur de la salle de bain

Carrelage au cœur de la salle de bain : mode d’emploi

Vous êtes toujours plus nombreux à envisager des chantiers au cœur de votre salle de bain. Si la pose de cabine de douche est une prestation en vogue, on se rend compte que nombreux sont les Français à vouloir personnaliser leur salle de bain de A à Z.

Cette dimension qui aujourd’hui peut aussi mettre en œuvre vos talents de bricoleur à la lumière des différents tutos sur YouTube nécessitent certaines connaissances. Notamment, la pose du carrelage qui se fait de manière très concise et minutieuse.

Alors voici les meilleures recommandations pour faire de la rénovation de votre salle de bain une véritable réussite. Découvrez au cœur de cet article les astuces à mettre en application pour éviter de payer la main d’œuvre et exécuter le travail par vos soins.

S’équiper des meilleurs outils : une nécessité pour bien poser sa faïence

Vous décidez en fin de vous retroussez les manches pour carreler par vos propres moyens votre salle de bain. Vous faîtes bien, cette passion qui aujourd’hui devient un loisir pour beaucoup d’homme tout comme le fait de s’improviser jardinier regroupe de nombreux bienfaits.

Il vous permet de mettre les mains dans le cambouis tout un économisant des sommes astronomiques. Et pourquoi pas poser vous-même votre carrelage métro fraîchement acheter en ligne et livrer devant le pas de votre porte.

Le prix économisé de la main d’œuvre, c’est déjà l’avantage de vous procurer du matériel qui pourra vous servir pour d’autres travaux.

Rendez-vous dans les magasins spécialisés comme Leroy Merlin ou Bricoman et équipez-vous des éléments suivants :

  • Croisillons
  • Maillet
  • Colle à carrelage
  • Niveau
  • Mettre
  • Truelle
  • Crayon de chantier
  • Spatule Crantée
  • Perceuse.

C’est déjà une bonne chose. Tous ces outils vous appartiennent définitivement et vous permettent de tester vos talents de bricoleur du dimanche.

Commencer par la pose du carrelage mural

Pour pouvoir réussir la pose du carrelage au cœur de votre salle de bain, il va falloir être minutieux et procéder par étape. Généralement, on distingue trois grandes phases pour carreler la pièce d’eau :

  • Le sol
  • Le mur
  • La baignoire ou le receveur.

Pour optimiser votre chantier, amorcer les travaux par le mur et la baignoire. Tout ceci pour une simple et bonne raison. Lorsque la pièce est dénudée, il est préférable d’attaquer les parois murales sur un sol vierge de toute surface.

Cela vous permet d’être plus à l’aise et surtout d’empêcher tout éclat sur le carrelage au sol. De plus, la pose du carrelage au sol nécessite un temps de sèche. Il vous évitera de venir marcher dessus pour attaquer la suite des tâches. Ainsi, une fois, le mur ou la baignoire exécutés, vous n’avez pas besoin d’atteindre pour vous attaquer au sol. 

Prendre les mesures et si possible découper la faïence

Munissez-vous de votre mètre pour prendre les dimensions et délimitez la surface à carreler. Ici, vos talents de mathématiciens en herbe doivent être précis. Toute erreur, vous ferez perdre de la matière première.

Si le mur où le sol sont bien préparés, pas besoin de lisser les surfaces. Vous pouvez tout à fait exprimer vos talents de Picasso en écrivant sur le mur ou en traçant des traits à la règle pour vous orienter dans vos travaux.

Une fois, tous les éléments, identifier, munissez-vous de la taloche et de la colle mortier que vous avez préparé au préalable.

Appliquez la colle sur le carrelage et procédez à la pose de la première pierre à l’édifice. Ici :

  • Soyez minutieux et prenez votre temps
  • Vous devez absolument poser le carrelage correctement
  • Prenez le maillet et tapotez jusqu’à ce que le niveau vous indique la bonne mesure.
  • Placez des croisillons sur les extrémités comme repère. Ils vous serviront à délimitez la distance à respecter entre deux carrelages.
  • Continuez l’opération en terminant la surface.

Comment jointer les carreaux de salle de bain ?

Pour vous faciliter, la tâche vous devez toujours avoir à vos côtés une éponge humidifiée. Celle-ci vous permet de nettoyer tout excédent de colle présent sur le carrelage. Passer-là à la moindre salissure. Cela vous empêchera de forcer si celle-ci s’incruste et sèche sur le carreau.

Pour le carrelage mural, vous pouvez opter pour des joints d’étanchéité. Les cartouches Rubson présente en magasin constituent certainement la meilleure qualité.

Choisissez donc la couleur qui se confond le mieux avec l’ambiance de votre future salle de bain. Insérez-là dans le pistolet et remplissez les espaces en ayant au préalable retirer tous les croisillons. Enlevez-le surplus de joint en raclant à la spatule.