Loading

Comment faire pour devenir analyste financier ?

Avec la croissance récente des entreprises et des marchés financiers, l’intérêt des employeurs pour des personnes qualifiées pour fournir des analyses financières pour leurs entreprises est à la hausse.

La demande croissante d’analystes financiers est en passe de dépasser la demande de professionnels dans de nombreuses autres carrières d’ici 2026.

Une personne qui aime les mathématiques et la pensée analytique peut être intéressée par la façon de devenir analyste financier, mais ne sait pas ce que le travail implique et quelles opportunités sont disponibles.

De quel niveau d’éducation avez-vous besoin ?

Bien qu’il soit possible d’entrer dans le domaine avec seulement un diplôme d’associé, un diplôme de niveau supérieur est souvent souhaité par les employeurs. En fait, plus de 97 % des postes d’analystes financiers de niveau d’entrée nécessitent un baccalauréat. De plus, plus votre niveau d’études est élevé, plus votre potentiel de gains est élevé. Les analystes financiers titulaires d’une maîtrise ont un salaire médian de 103 000 euros, contre 94 000 euros pour les titulaires d’un baccalauréat et 66 000 euros pour les titulaires d’un diplôme d’associé. Une expérience antérieure dans un rôle financier peut vous aider à faire avancer votre carrière, mais elle n’est pas requise par tous les employeurs. Des possibilités d’apprentissage et de formation peuvent être disponibles et combiner une formation en cours d’emploi avec des cours en classe.

Obtenir un baccalauréat

L’obtention d’un baccalauréat est souvent l’étape la plus importante qu’un futur analyste financier franchisse pour atteindre ses objectifs. C’est la base de ce métier qui rapporte plus de 20000 euros par mois. Bien que des cours généraux en économie, statistiques et autres domaines connexes puissent être pertinents pour le domaine de l’analyse financière, un diplôme plus ciblé peut être idéal. Par exemple, un baccalauréat ès sciences en services financiers peut être idéal pour les personnes qui poursuivent une carrière en analyse financière.

Obtenir des licences et des certifications

De nombreux diplômés du baccalauréat commencent leur carrière en travaillant dans des sociétés de comptabilité, d’investissement ou bancaires. Bien que des certifications supplémentaires ne soient pas nécessaires au début de leur expérience de travail, de nombreux professionnels obtiennent des licences et des désignations plus tard dans leur carrière. Toute entreprise ou société proposant des produits financiers à la vente doit se conformer à des réglementations spécifiques pour protéger les consommateurs contre les pratiques frauduleuses ou déloyales. Certains postes d’analyste financier impliquent la vente de produits financiers et, en fonction de l’État, l’octroi de licence est un élément clé pour devenir analyste financier. Pour plus d’information, cliquez ici.

Construire une expérience sur le tas

De toute évidence, il est important d’avoir à la fois la bonne formation et toutes les licences et certifications nécessaires pour devenir analyste financier. Au-delà de ces étapes, il est également important pour les futurs analystes financiers d’acquérir une expérience professionnelle dans le secteur financier le plus tôt possible et de progresser. Les données montrent que les employeurs tiennent compte d’une expérience de travail pertinente lorsqu’ils embauchent des analystes financiers potentiels. Les candidats qui ont une expérience pratique dans la finance, l’économie ou la comptabilité pourraient avoir de gros avantages par rapport aux autres demandeurs d’emploi.

Obtenir une maîtrise en comptabilité (facultatif)

Bien que l’expérience sur le terrain soit nécessaire, les analystes financiers disposent d’options supplémentaires pour enrichir leur curriculum vitae. Beaucoup choisissent d’améliorer leurs connaissances afin d’accroître l’intérêt des employeurs potentiels en obtenant une maîtrise. De nombreux professionnels poursuivent une maîtrise générale en administration des affaires. Cependant, une maîtrise ès sciences en comptabilité est une étape facultative qui peut aider les analystes à se démarquer sur le marché du travail. Pour acquérir une maîtrise en comptabilité, les étudiants doivent généralement obtenir entre 30 et 60 crédits en plus d’un baccalauréat. Les cours de ce programme d’études supérieures couvrent l’audit avancé, la comptabilité et l’établissement de rapports financiers avancés, les méthodes de gestion et l’analyse stratégique, ainsi que d’autres sujets connexes.

Salaires et demande des analystes financiers

Alors qu’une gamme de nouveaux produits financiers diversifiés devient disponible à l’échelle mondiale, chaque secteur et chaque marché sont confrontés à de nouveaux défis. Dans la plupart des cas, les entreprises auront besoin des services d’analystes financiers qui ont des connaissances à jour et une expertise pertinente.

Alors que les marchés et les facteurs économiques peuvent évoluer avec le temps, la forte demande et le potentiel de croissance supérieur à la moyenne pour les analystes financiers semblent indiquer un bon potentiel de revenus pour les étudiants qui choisissent de poursuivre cette profession. Le salaire médian d’un analyste financier typique est de 84 300 euros. Cependant, le salaire peut varier selon l’industrie. Les analystes financiers qui travaillent dans les valeurs mobilières, les contrats de marchandises et d’autres investissements financiers et activités connexes peuvent gagner un salaire médian plus élevé de 100 180 euros, tandis que les analystes travaillant pour des compagnies d’assurance et des activités connexes peuvent gagner un salaire médian inférieur de 76 860 euros.

Communication Vendée
Les derniers articles par Communication Vendée (tout voir)