Loading

Aide contre le chagrin d’amour : ces conseils sont utiles !

Lorsque l’amour se termine soudainement, l’après-coup est difficile à surmonter pour beaucoup. Pour certains, le chagrin d’amour rend difficile la poursuite de la vie telle qu’elle était auparavant. Le plus gros problème : en cas de chagrin d’amour, il n’existe pas de recette unique qui permette de tout oublier. Les manières de gérer une rupture ne pourraient pas être plus différentes. Aujourd’hui, nous nous penchons sur des conseils utiles qui peuvent aider à surmonter un chagrin d’amour.

Accepter de lâcher prise

Ceux qui se voient encore régulièrement après une rupture récente risquent de provoquer des moments désagréables. Après tout, tout le monde ne parvient pas à rester en contact après l’échec d’une relation. Pour diverses raisons, cela peut conduire à des situations désagréables. En fin de compte, il y a presque toujours une raison qui est responsable de la rupture. Une nouvelle confrontation avec l’ancien partenaire devrait donc être évitée en règle générale.

Bien sûr, cela ne vaut pas pour tout le monde. Il existe de nombreux exemples d’anciens couples qui peuvent continuer à entretenir une bonne amitié à l’avenir. Pour cela, il est toutefois particulièrement important que la séparation soit acceptée par les deux parties. Ce n’est qu’ainsi qu’une relation saine est possible. Ceux qui se sentent très proches de leur relation devraient dans tous les cas envisager de minimiser les contacts.

Celui qui a besoin de cette forme de distance fait généralement aussi bien de se séparer de ses souvenirs personnels. Certes, la recherche de ces objets, dont la plupart sont dispersés dans tout l’appartement, est très angoissante, mais une fois que tout est hors de vue, il est possible de commencer à faire le vide dans son esprit.

Alors que certains se consolent en parlant longuement avec leurs amis, d’autres utilisent NetBet paris en direct pour se distraire et d’autres encore ont simplement besoin de repos.

S’apitoyer sur soi-même – une pensée dangereuse

S’apitoyer sur soi-même, c’est prendre le risque de tomber dans une spirale dangereuse. Il faut bien l’admettre : Un peu de pleurnicherie est tout à fait normal et constitue probablement une aide formidable pour se débarrasser de la douleur. Mais trop s’apitoyer sur son sort, surtout sur une longue période, n’est pas très efficace et peut même avoir un effet néfaste sur la nouvelle recherche de partenaire. En outre, on sait que le stress psychique peut également avoir des conséquences physiques. Enfin, l’apitoiement sur soi-même et les doutes qui en résultent ne sont pas très attirants pour les autres.

Pour ne pas se donner la chance de s’apitoyer sur son sort, il faut toujours veiller à se changer les idées après une rupture récente. Ceux qui ont de bons amis trouveront certainement l’une ou l’autre occasion de se changer les idées. Une autre solution consiste à prendre des vacances spontanées lorsqu’on a besoin de faire le point.

Faire une liste des pour et des contre

Ce qui semble peu adulte au premier abord est en fait très utile à long terme. En effet, lorsque nous consignons quelque chose par écrit, nous sommes mieux à même de réfléchir. Après une rupture, ce sont en effet surtout les sentiments positifs qui sont retenus. Ce que certains ignorent dans cette situation, c’est le fait que presque toutes les relations ont aussi eu des côtés sombres.

En dressant une liste des aspects positifs mais aussi négatifs de la relation, on se rend vite compte que c’était peut-être aussi la bonne décision de lâcher prise. Nous recommandons donc vivement de faire une liste et de la laisser agir sur l’âme en toute tranquillité.

Le temps du changement

Une fois la première douleur passée, il est temps de se soumettre à un changement. Il y a peut-être eu beaucoup d’activités qui ont été annulées pendant la relation. Il se peut que votre ancien partenaire ait été nul en ski, mais que vous vouliez absolument dévaler les pistes. Dans ce cas, il faut absolument faire ce qui te plaît ! Cela permet de vivre des expériences nouvelles et passionnantes qui n’auraient peut-être pas eu lieu pendant la relation.

Pour beaucoup, il est également important de vivre un changement physique après la séparation. Il n’est donc pas rare que les visites chez le coiffeur et les virées shopping soient la première véritable participation à la vie quotidienne après avoir surmonté la première douleur. Pour beaucoup, cette étape est le premier symbole que la vie continue. Certes différente de celle d’avant, mais elle continue !

Nombreux sont ceux qui font également davantage de sport afin d’orienter leurs pensées vers un autre sujet. Là aussi, il est possible d’induire un effet de changement. Il faut toutefois veiller à ne pas en faire trop. Après tout, tu ne te rendrais pas service si tu subissais des dommages durables en faisant trop de sport. La règle est donc la suivante : faire du sport pour se distraire, c’est super, à condition que cela ne dégénère pas en entraînement excessif.

Ne te drogue pas pour mettre fin à la relation

Après une rupture, nombreux sont ceux qui ont recours à des moyens pour s’anesthésier. Bien sûr, la consommation d’alcool et d’autres drogues n’est pas une manière saine de gérer les problèmes. En effet, cela ne permet pas d’aborder le sujet, mais seulement d’anesthésier ses propres sentiments.

Si vous essayez de gérer la fin d’une relation de cette manière, il est fort probable que vous échouerez. En fin de compte, il arrive tôt ou tard un moment où l’on est frappé par les problèmes que l’on a remis à plus tard.  C’est pourquoi il est nettement plus judicieux de s’occuper de ses propres sentiments dès le début. Les conseils que nous avons décrits constituent certainement une excellente manière de réaliser cela.

En cas d’urgence, cherche un soutien professionnel

Il peut être extrêmement difficile d’accepter la situation, surtout après une très longue relation. Dans ce cas, tu ne devrais en aucun cas avoir honte si tu as l’impression d’avoir besoin d’un soutien professionnel. Après tout, il vaut mieux se faire aider que de souffrir durablement des conséquences de la rupture. Si tu as besoin d’une aide appropriée, adresse-toi à ton médecin de famille. Celui-ci peut donner une première consultation et recommander un spécialiste approprié. Tu trouveras également sur internet les numéros de téléphone et les pages d’accueil des médecins et thérapeutes compétents.

Pour tous les autres, nous souhaitons que nos conseils aient pu les aider à surmonter ce qu’ils considèrent comme une rupture difficile. Nombreux sont ceux qui, au début, étaient dans une phase très faible et qui, après quelques jours déjà, racontent à quel point ils ont pu surmonter la séparation grâce à des astuces aussi simples. Il est également important de dire que les émotions peuvent et doivent être montrées dans tous les cas. Personne ne devrait avoir honte d’être en deuil après l’échec d’une relation. En ce sens, tu peux être sûr que le soleil réapparaîtra demain à l’horizon pour toi aussi.

Communication Vendée
Les derniers articles par Communication Vendée (tout voir)