Loading

La Mustang de l’auto-école des Sables d’Olonne : petite folie ou coup de poing marketing ?

En Vendée, sur la commune des Sables d’Olonne, une auto-école fait beaucoup parler d’elle dans l’Hexagone. Il s’agit de l’enseigne Jacky et Fils installé près de la Chaume. Cette nouvelle voiture de 300 chevaux dites Eco Boost est là pour apporter plus d’arguments sur le côté écologique de l’automobile.

Cette opération commerciale qui devrait porter ses fruits cache bien d’autres réalités. Est-elle instaurée pour augmenter le nombre d’élèves au cœur de l’auto-école ? Marque-t-elle vraiment la volonté d’instaurer une nouvelle éthique ? C’est ce que nous allons tenter de montrer au coeur de cette article.

La Mustang de l’auto-école Jacky et fils : une nouvelle approche de la conduite

A l’heure où les jeunes sont beaucoup plus fous-fous et moins raisonnés, la Mustang sonne comme un fantasme et une envie de bolide pour apprendre à conduire. Surtout pour les jeunes hommes qui dès la fin de l’adolescence démontre leur masculinité à travers leur conduite au volant. La Mustang de l’auto-école des Sables d’Olonne est l’occasion de pouvoir caresser le siège conducteur d’une voiture de prestige. Un véhicule que même un chauffeur privé ne conduit pas dans le cadre de ses fonctions.

Cette façon originale d’aborder l’apprentissage de la conduite motive beaucoup de jeunes de la ville à s’inscrire dans cette auto-école en particulier. Et le gérant de l’agence ne s’en cache pas. En démarrant cette nouvelle opération qui fait du bruit dès la rentrée de septembre. Il risque fortement d’augmenter les inscriptions au cœur de son auto-école.

Le mode Eco Boost : un argument développé par le gérant de l’agence des Sables d’Olonne

Sur une voiture de 300 chevaux qui gaze à plein nez, le mode Eco Boost est-il un argument objectif à nos yeux ? Certes, la Mustang est un véhicule qui lorsqu’il est lancé à pleine vitesse fait rapidement fondre la jauge. La petite option Eco Boost et son œuvre salutaire entre sûrement en campagne aux côtés d’Europe Écologie.

Car si l’option existe bien et que la consommation de carburant est devenue un thème très développé sur l’épreuve du code et de la conduite. Elle ne se calquera évidemment pas sur le cas pratique de la Mustang.

Des cours de conduite en Mustang seraient donc propices pour des élèves ayant plus de 15 heures de conduite au compteur. Elle susciterait leur intérêt et leur motivation à conduire sur une voiture de luxe.

Des opérations commerciales qui n’étonnent plus depuis la crise pandémique

Nous remarquons avec aisance que depuis la crise du Covid 19, beaucoup d’entreprises se démarquent par l’audace pour gagner économiquement du terrain. La pizza au CBD dans notre région attire déjà énormément de curieux depuis que la cosmétologie vante les mérites de l’huile de chanvre.

En Vendée, les Sables d’Olonne est la seconde commune la plus peuplée. Cette opération marketing lancé autour d’une Mustang pour de nouveaux majeurs réveillent l’envie de conduire cette fabuleuse. Destiné à croquer plus de part de marché, l’auto-école Jacky & Fils prétend ainsi attirer une clientèle beaucoup plus nombreuse. Cette stratégie ostentatoire risque d’ailleurs de faire pas mal de tort à la concurrence.